AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
$andoz
Lionel Luthor
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Sam 17 Juin - 12:46

EDIT : Mon topic a disparu donc, je reposte mon histore ^^

Alors voilà, ça fait un petit moment que cette histoire rôde dans ma tête Embarassed , alors je décide de me lancer...

Bon alors voilà je me suis permis, de changer quelques détails, mais l'histoire suis à peut près le mythe de Superman. Mr. Green

Donc comme le titre l'indique, pour ceux qui ne font pas deux en anglais Laughing , l'histoire parle essentiellement des moments privés de Lois et Clark, quand ils ne sont pas au boulot ou à sauver le monde. B)


J'espère que ça vous plaira...

Les trois premières parties sont déjà écrites, mais je poste d'abord la première partie pour voir si je peux poster la suite ou pas. Neutral

Si y'a quelque chose qui vous dérange dans l'écriture, dites le moi, j'essayerai d'arranger ça. Pareil pour les fautes d'orthographes, les fautes de syntaxes. N'hésitez pas Wink


PS: C'est ma toute première fan-fiction Embarassed

-----------------------------------------


Lois&Clark's confidential life.

----------------

DISCLAIMER

Smallville et ses personnages appartiennent à :
© The Warner Bros Television & DC Comics
Smallville created by Alfred Gough & Miles Millar
Superman © DC Comics
Superman created by Jerry Siegel & Joe Shuster


----------------

Chapitre 1 : La Rencontre / 1ère partie

Smallville 8h00

Un jeune homme d’une vingtaine d’année, assis sur un banc attendait son bus. Autour de lui des champs de blé à perte de vue et quelques habitations, non loin de là on pouvait lire sur un panneau « Smallville, capital mondial du maïs » autrefois on put lire « capitale des météorites. Mais il fut enlevé pour ne pas alerter les visiteurs, car de nombreuses personnes ont quitté la ville suite à la deuxième pluie météorite.
Ce jeune homme brun, aux lunettes carré derrière lesquelles on pouvait apercevoir des yeux de couleur bleu-vert, il avait à l’habitude les cheveux en bataille, mais cette fois-ci il fit un effort pour avoir une coiffure convenable pour sa première entrevue. Il portait un costume bleu marine avec une chemise blanche et une cravate assortis à sa veste et son pantalon, il avait à la main une mallette noire. Quelques minutes plus tard son bus, arriva et il monta dedans, puis s’adressa au chauffeur.

« Ce bus, va bien jusqu'à Métropolis ? »

Le chauffeur lui fit un signe de la tête pour lui dire oui.


Métropolis 10h10

Quelques heures plus tard, le bus s’arrêta en plein Métropolis, le jeune homme sortit du bus et dit : « Ca va me changer de Smallville. » Il regarda un instant autour de lui, il avait une foule incroyable, la plupart des gens avaient l’air très pressé, ils avaient pour la plupart un attaché-case à la main et un portable sur l’oreille, quelques fois il avait un café à la main à la place du portable quand ce n’était pas les deux en même temps. Soudain à la vue du café, ses pensés se dirigea vers une jeune fille qu’il eut connue, qui elle aussi était une accro du café, cette pensée lui décrocha un sourire.

Il marcha quelques minutes et s’arrêta en face d’un immense building, la façade de celui-ci avait des vitres vert-turquoise qui laissait apparaître une foule de personne qui s’agitait à l’intérieur. Au-dessus de l’immeuble il y avait une énorme sphère dorée sur laquelle était écrit « The Daily Planet ». Il entra dans l’immeuble, une jeune femme à l’accueil lui demanda son nom et l’objet de sa visite.

« Je suis Clark Kent, et j’ai une entrevue avec Perry White à 10 heures et demi. »

La jeune femme lui sourit et lui dit de suivre un jeune homme qui l’emmènerait au bureau de Perry White. Elle appela le jeune homme : « Hé ! Jimmy vient voir. »
Le jeune homme s’approcha. Il avait un appareil photo à la main, souriant, il lui tandis sa main libre vers Clark. «Salut, Jimmy Olsen, photographe pour le Daily Planet. » Clark lui serra la main, il put voir que ce jeune devait être doué et très sympathique et lui dit d’un air timide: « Salut, heu… Clark Kent. »

Jimmy l’emmena à l’intérieur de l’ascenseur, pendant quelques secondes un silence s’installa laissant Clark très mal à l’aise, puis Jimmy voyant le visage stressé de Clark décida de mettre un terme à ce silence.


Jimmy: « Alors nerveux ? »

Clark, peu rassuré: « Oui très, c’est ma première entrevue.. »

Jimmy, souriant: « Ne t’inquiète pas, Perry ne mord pas… hum. Il aboie juste. »

Cette dernière phrase prononcée par Jimmy, ne le rassurait pas vraiment, il n’eut pas vraiment le temps d’y penser, car l’ascenseur s’arrêta et un « ding » se fit entendre. Ils étaient arrivés. Jimmy lui montra le bureau de Perry White et lui souhaita « Bonne chance ».

Autour de lui il y avait une trentaine de personnes qui circulait de droite à gauche, avec des dossiers à la main. Certains parlaient au téléphone tandis qu’ils tapotaient sur leur clavier d’ordinateur, d’autres étaient au bord de la crise de nerf car il n’avait pas eu leur dose nécessaire de café, puis il y’avait ceux qui stagnaient devant la machine de ce fameux liquide noire et pour finir ceux qui couraient dans tous les sens, il se dit que ces personnes tenaient un scoop d’où toute cette agitation.

Clark jeta un coup d’œil rapide à sa montre il était 10heures et 33, il était en retard, il se précipita vers le bureau de Perry.
Il frappa à la porte, l’homme à l’intérieur lui fit signe d’entrer.

Perry White, un homme d’une cinquantaine d’année, les cheveux poivre et sel à la carrure imposante, l’homme semblait dur mais juste. Son bureau était en désordre, des dossiers traînaient par-ci par-là, une dizaine de tasse de café s’alignaient sur son bureau. Derrière son bureau, sur le mur il y’avait tous ses diplômes encadrés. A côté de son bureau, une vitrine semblait refléter son glorieux passé et ses difficiles débuts. Sur une des étagères s’alignaient ses prix, un journal si jauni que Clark se demanda s’il ne s’agissait pas de sa première Une. Ainsi qu’une vieille plaque dorée sur laquelle s’affichait en lettre majuscule argentée ‘Perry White’, semblant vouloir dissimuler sa fonction d’autrefois ‘Reporter’ dont la gravure était quasiment invisible. Il avait gardé en souvenir du temps où son statut ne primait pas sur son nom ; une fois rédacteur en chef, il n’était plus que ‘Boss’. Clark en avait vu sur les bureaux de certains journalistes en entrant, il s’agissait plus d’un accessoire de prestige que d’un réel objet de renseignement.




Perry: « Vous êtes en retard Kent »

Clark, nerveux: « heu…oui je.. »

Perry, lui coupant la parole: « Asseyez-vous ! »

Clark s’exécuta, il sortit son CV et le posa sur le bureau. Perry le pris et fit « Hum hum » tout en le lisant, Clark ne savait pas si ses « hum, hum » étaient bon signe ou pas. Perry le fixa une dizaine de secondes.

Perry: « Vous manquez d’expérience. »

Clark, gêné: « C’est à dire que … »
Clark n’eut pas le temps de finir sa phrase que Perry lui coupa la parole une seconde fois.

Perry, souriant: « J’vous prends. »

Clark, balbutiant: « Quoi ?! »

Perry: « Vous manquez d’expérience, certes mais vous avez une bonne influence et un bon fond, donc je pense que vous méritez une place dans le métier, et d’après Chloe Sullivan vous prenez votre travail très à cœur »

Clark ne sut quoi répondre et il se contenta d’un large sourire, il était content que Chloe eut parlé en sa faveur.

Perry se leva, et lui rendit son CV.
Perry: « Bon vous allez faire équipe avec la fille qui se trouve là devant. » Il lui montra une fille aux cheveux châtains clairs, c’était la seule chose qu’il put apercevoir. Elle parlait au téléphone tout en faisant de grands gestes.

Clark sortit, puis avant de fermer la porte, il dit à Perry : « Merci. »
Perry, souriant : « Tu me remercieras quand tu auras trouvé un scoop ! »

Il se dirigea vers la jeune femme avec qui il devait collaborer.





Clark, se racla la gorge: « Heu… excusez moi, je … »

La jeune fille, toujours de dos, dit : « Oui, je sais, je sais, vous êtes mon coéquipier. Comme si j’avais besoin d’un partenaire ! »
Elle se retourna, manqua de renverser sa tasse sur Clark.

Clark, abasourdit: « Loïs ?! »

Loïs, lui offrit l’un de ses magnifiques sourires, qui mettait en valeur son visage parfaitement ovale aux traits fins, elle avait des yeux d’un vert magnifique, et un nez légèrement retroussé qui lui donnait un certain charme. Elle portait un pantalon civil noir qui laissait paraître ses formes régulières, avec une chemise légèrement décolletée qui laissa Clark entrevoir sa poitrine généreuse, elle portait une veste blanche qui l’a rendait plus sérieuse. Clark ne l’avait pas souvent vu habillée comme ça, excepté lorsqu’elle remplissait la fonction de directrice de campagne de son père.

Loïs, aussi étonné que lui: « Hey Smallville ! »


à suivre ...

-------------------------------------------------------------------------------------

J'attend vos impressions ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinny
Traductrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 740
Age : 32
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Sam 17 Juin - 13:16

J'adpreuh...
Le style est fluide, y a pas de fautes d'orthographe... ça se lit tout seul mais ça coupe à un mauvais moment lol
A quand la suite? Smile

_________________


For you, I lived with my lips sealed. For you, I lived swallowing all my tears. But in my heart, still burning is the lamp of love for you, for you... (Tere Liye - Veer Zaara)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$andoz
Lionel Luthor
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Sam 17 Juin - 14:31

La suite arrivera bientôt par contre dans ta signature c'est Tomorrow May Not Come ^^ T'inquiète c'est une indienne qui te dis ça Laughing


EDIT: La suite ^^


2ème partie

Précédemment dans «Lois&Clark's Confidential Life »

Perry : « Vous manquez d’expérience, certes mais vous avez une bonne influence et un bon fond, donc je pense que vous méritez une place dans le métier »

Clark, abasourdit : « Loïs ?! »

Loïs, aussi étonné que lui: « Hey Smallville ! »


---------------------

Loïs: « Alors quoi de neuf ? »

Clark: « Rien, a part que je suis ton coéquipier … »

Loïs, ironiquement: « Non, c’est pas vrai ! Tu es mon coéquipier ! »

Clark qui compris le ton de sa réponse : « ah, ah ! Tu es toujours aussi drôle ! »

Loïs: « Oh, ça va Smallville, mon sens de l’humour est super développé par rapport au tien !»

Clark lui lança un regard noir et leva les yeux au ciel.

Loïs, fièrement: « Quelle chance tu as ! Tu va m’avoir 6 jours sur 7 ! »

Clark, pas du tout emballé: « Ouais ! Youpi… Au faite pourquoi 6 jours ? »

Loïs : « Je ne travaille pas le dimanche. »

Loïs s’en alla, en n’oubliant pas de le frapper sur le bras, comme à son habitude.




Clark s’installa à son bureau sur lequel se trouvaient un ordinateur, un pot à crayons et une tasse de café sur laquelle était écrit ‘Daily Coffee’. Clark la pris et la rangea dans un des tiroirs en pensant qu’il n’allait pas l’utiliser car il ne deviendra pas comme cette Loïs, un accro de ce liquide noir.
Il se dirigea vers la machine, non pas pour prendre du café mais pour savoir si on trouvait autre chose. Malheureusement pour lui il n’y avait rien. Son regard se posa sur une annonce pour un appartement accroché sur un tableau à côté de la machine.

« Recherche colocataire, pour un appartement 3 pièces. Colocataire charmante, belle et intelligente. Contacter Loïs Lane ». La dernière phrase le fit sourire.

Clark: « C’est fou, moi j’aurai mis ‘Colocataire sarcastique, infernal et pas marrante’. Clark avait besoin d’un appartement et ça lui éviterait d’avoir à en acheter un, surtout qu’à Métropolis ils sont hors de prix.

Clark décida donc d’aller demander à Loïs, si elle ne pouvait pas le prendre comme colocataire, mais il se dit que ses chances étaient minimes, car Loïs et lui, n’étaient pas les plus grands amis du monde mais ils s’appréciaient tout de même. Clark, peu convaincu tenta quand même sa chance, il se dirigea vers le bureau de Loïs qui ne l’avait pas vu arriver car elle était bien occupée à siroter son café tout en bougeant sa chaise de gauche à droite. Clark s’approcha de son bureau.


Clark : « Tu cherches toujours quelqu’un pour ton apart’ ? »

Loïs leva la tête, puis le regarda, elle lui répondit sans le quitter des yeux.

Loïs: « Pourquoi tu connais quelqu’un ? J’espère qu’il est pas mal ton copain ! » Dit-elle en faisant un sourire coquin. Clark avait déjà vu Loïs sourire de cette manière. C’était lorsqu’elle regardait A.C, l’homme poisson. Clark ne l’aimait pas beaucoup, il se demanda à plusieurs reprise s’il n’était tout simplement pas jaloux de lui, mais il ôta vite cette pensée là de sa tête, car il s’était juré de jamais tombé amoureux d’une fille comme Loïs, pour par dire Loïs tout court, car pour lui une fille comme ça, il ne pouvait pas en avoir deux, déjà qu’une est suffisante.

Clark, pris son air sûr de lui: « On peut dire qu’il est pas mal, donc je … »

Loïs, lui coupant la parole: « Abrège Smallville ! »

Clark: « Je voulais savoir si je pouvais être ton colocataire ? »

Loïs se mis à rire puis lui dit dès qu’elle eut retrouvé son clame : « T’as décidé d’être marrant aujourd’hui
Smallville, parce que là c’est réussit ! »
Après quelques secondes de fou rire, elle se rendit compte que Clark parlait sérieusement.

Loïs, étonnée: « Tu parlais sérieusement ? »

Clark : «Ben… oui je parlais sérieusement, tu sais, si je n’avais pas d’autre solution…Et puis tu me dois bien ça ! »

Loïs: « Je te signale que c’est tes parents qui m’on accueillit et … »

Clark: « … et c’est moi qui aie dû te supporter ! »

Loïs lui lança un regard l’air de dire, ‘c’était réciproque’, puis elle comprit que Clark avait vraiment besoin de son aide, sinon il ne serait jamais venu la voir; elle savait aussi que ses parents, du moins sa mère avait beaucoup de problèmes financiers suite au décès de son mari, elle dit qu’elle pouvait le prendre en tant que colocataire, après tout ce que Martha Kent a fait pour elle.

Loïs: « Je te préviens Smallville, y’aura des règles à respecter »

Clark, levant les yeux au ciel: « Tant que tu ne m’oblige pas à partager ton lit, je pense que je me plierai à tes règles. »

Loïs, moqueuse: « Ne te fais pas de soucis, le jour où je partagerai mon lit avec toi, Smallville, je ferai la connaissance d’un homme venu d’une autre planète ! »

Clark ses dernières paroles le rendit mal à l’aise, mais voyant Loïs sourire, il décida d’en faire autant.




à suivre ...


-------------------------

Je voulais savoir si les dialogues n'étaient pas trop éloignés du caractère des personnages, par exemple l'humour de Loïs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinny
Traductrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 740
Age : 32
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Sam 17 Juin - 15:06

Citation :
Loïs, fièrement: « Quelle chance tu as ! Tu va m’avoir 6 jours sur 7 ! »

Clark, pas du tout emballé: « Ouais ! Youpi… Au faite pourquoi 6 jours ? »

Loïs : « Je ne travaille pas le dimanche. »

Kal Ho Naa ho... powaaa lol
Merci pour ma sign, mais je pense que je vais la laisser comme ça :p
Superbe suite, hésite pas à en mettre d'autre
(sur ce, je vais me laver)

_________________


For you, I lived with my lips sealed. For you, I lived swallowing all my tears. But in my heart, still burning is the lamp of love for you, for you... (Tere Liye - Veer Zaara)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$andoz
Lionel Luthor
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Sam 17 Juin - 16:18

Je pense que tu es l'une des rares personnes à avoir vu ce clin d'oeil Laughing Tu verras y'en aura beaucoup d'autre Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinny
Traductrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 740
Age : 32
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Sam 17 Juin - 18:15

Normal, quand on a vu le film et qu'on est fana de Saif Ali Khan et Shah Rukh Khan, un clin d'oeil comme celui là peut pas être loupé :p
Rassure moi, tu nous fais pas un remix de Kal Ho Naa Ho hein?

_________________


For you, I lived with my lips sealed. For you, I lived swallowing all my tears. But in my heart, still burning is the lamp of love for you, for you... (Tere Liye - Veer Zaara)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$andoz
Lionel Luthor
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Sam 17 Juin - 20:59

Nan, bien que j'ai adoré le film, je ne pourrai jamais faire une histoire aussi émouvante et réussit que Kal Ho Na Ho ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinny
Traductrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 740
Age : 32
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Dim 18 Juin - 15:32

Oui, c'est vrai que Kal Ho Naa Ho a un petit quelque chose... surtout quand on découvre le pot aux roses. On est tenu en haleine jusqu'à la fin, c'est ça qu'il y a de bien avec le bollywood.
Mais, passons, $andoz... je veux une suite, et vite lol Smile

_________________


For you, I lived with my lips sealed. For you, I lived swallowing all my tears. But in my heart, still burning is the lamp of love for you, for you... (Tere Liye - Veer Zaara)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$andoz
Lionel Luthor
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Dim 18 Juin - 21:34

Voilà la suite.

--------------------

Métropolis 16h30. Immeuble de Loïs

Clark n’avait pas parlé durant tout le trajet, on se demande si ce n’était parce que Loïs était capable d’avoir une conversation à elle toute seule, ou peut-être parce que Loïs était une folle du volant, donc Clark par peur d’étaler son déjeuner sur le par-brise de la jeune fille à trouver sage de ne rien dire.


Ils sortirent de la petite voiture de Loïs, il s’agissait d’une mini cooper, rouge, avec deux bandes blanches sur le capot de la voiture, ainsi que le toit de la voiture était blanc ça donné un certain côté sport, comme Loïs qui était plutôt quelqu’un de ‘speed’. La voiture était pratique pour se déplacer dans Métropolis, elle n’était pas très grande, on pouvait donc trouver facilement de la place pour se garer.

Loïs et Clark montèrent dans l’ascenseur qui se trouver dans le hall. Loïs appuya sur le bouton pour aller au 4ème étage. Elle arrangea ses cheveux machinalement, elle regarda Clark puis lui dit : « J’aime bien tes lunettes. »


Clark, lassé: « ah ah ! Loïs tu devrais arrêter de temps en temps. »

Loïs: « Clark, on appelle ça un compliment. Je ne suis pas toujours méchante, de plus je suis pas méchante mais réaliste … »

Clark, souriant: « J’imagine … au point de dire mon prénom … »

Loïs, lui rendant son sourire: « Ne t’inquiète pas Smallville, ce n’était que temporaire ! »

A la vue de ce sourire, Clark ne put s’empêcher de penser que c’était une femme magnifique, que malgré son caractère, le sourire qu’elle lui avait fait le rendit béat, même lui ne savait pas pourquoi il ressentait un tel sentiment d’un sourire venant de Loïs, encore Lana il aurait compris, il s’agissait de la femme de sa vie, mais il ne sera jamais prêt à être avec elle.

L’ascenseur s’arrêta avec un bruit sourd. Loïs se dirigea une porte bordeaux. Loïs lui fit signe d’entrer pour une fois, elle n’était pas entrer la première, elle avait l’habitude de ne pas être galante avec Clark.

L’appartement était très grand, à l’entrée il y avait un grand miroir sous lequel il y avait un meuble à chaussure immense, à croire que Loïs possédait une demi-douzaine de chaussures. Le salon était séparé par la cuisine, une cuisine américaine aux tons gris aluminium. Sur la gauche, il y avait un couloir, les murs de celui-ci étaient remplis de diverses photos, sur la majorité des photos, il y avait sa cousine, Chloe Sullivan, à sa grande surprise il y avait une photo de lui et Loïs prise lors du bal de promo. Il portait un costume noir avec un nœud papillon quant à Loïs elle avait une magnifique robe à bustier rose à paillettes, elle avait aussi sur rose blanche pour accompagner le bustier. Clark se souvient très bien de la phrase prononcée par Loïs lorsqu’elle eut remarqué la rose.



FLASH BACK
Loïs, montrant la rose accrochée à sa robe: « Est-ce que c’est toi qui m’as accroché ça ?»
Clark, préoccupé: « Je… Je t’expliquerais plus tard Loïs. »
Loïs: « Un petit peu près de la poitrine tu trouves pas ? »
FIN DU FLASH BACK



Clark ne put s’empêcher de rire. Loïs qui lui avait parlé, se retourna, puis enchaîna ses phrases à une vitesse fulgurante.

Loïs: « Smallville ! Ca te fais rire que je parle toute seule, pendant que Monsieur est dans un monde parallèle ! Dis moi le si je te dérange ! Je te signale que tu vis sous mon toit la ! »

Clark, surpris de la réaction de Loïs: « Loïs … »

Loïs, énervée et le menaçant avec le stylo qu’elle avait à la main: « Quoi ?! »

Clark, troublé: « Non rien … »


Loïs, lui montra sa chambre. Il y avait un papier peint rose, un lit avec un drap de la même couleur que ses papiers peints ainsi qu’un bureau équipé d’un ordinateur, Clark se dit hereusement pour lui qu’il n’était pas rose. Clark déposa sa mallette sur le bureau.

Loïs, sortant de la chambre: « Si tu as besoin de moi … »

Clark: « Loïs ... »

Loïs, levant les yeux aux ciels: « Quoi Smallville ? »

Clark, surpris: « Heu…c’est quoi ça ? »

Clark avait à la main un tissu très fin brodé de dentelle, il s’agissait d’un soutien-gorge.

Loïs, lui arrachant des mains: « C’était à une ancienne coloc’ ! »

Clark, sur un ton moqueur: « Ou plutôt à son actuelle résidente. »

Loïs le frappa sur le bras: « De toute façon tu ne le sauras jamais ! »
Clark sourit, puis une fois Loïs partie. Il dit tout bas, tout en fixant l’endroit où était le tissu: « Qui sait … je t’ai déjà vu sans, je te verrai bien avec. »



à suivre ...
--------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinny
Traductrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 740
Age : 32
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Dim 18 Juin - 22:50

Chouette, chouette... :p
j'aime bien cette suite ^^
Mais pour une fois je vais faire quelques remarques constructives... à part dire j'aime bien.
Je sais que c'est ta première fan fic, donc je préfère te prévenir dès le départ, comme ça, pour la suite, ça sera niquel ^^"


Citation :
Ils sortirent de la petite voiture de Loïs, il s’agissait d’une mini cooper, rouge, avec deux bandes blanches sur le capot de la voiture, ainsi que le toit de la voiture était blanc ça donné un certain côté sport, comme Loïs qui était plutôt quelqu’un de ‘speed’. La voiture était pratique pour se déplacer dans Métropolis, elle n’était pas très grande, on pouvait donc trouver facilement de la place pour se garer.

Ici, j'ai mis en valeur tes répétitions... faudrait que tu trouves un moyen de reformuler et/ou de mettre des synonymes.

Ensuite, n'hésite pas à utiliser les pronoms quand tu parles de Clark et Lois. Quand tu vois qu'ils sont tous les deux, le "elle" se referera immédiatement à Lois (a moins que tes lecteurs n'aient un grain et prenne le "elle" pour Clark lol).
Utilise aussi des synonymes. Pour Lois: la jeune femme, la journaliste, la reporter, la brunette etc etc... tu peux en trouver des tas et le lecteur saura toujours de quoi tu parles.
C'est pareil pour Clark: le reporter/journaliste, le jeune homme, l'alien, l'homme d'acier et plein d'autre truc. Si c'est une fic parodiée, tu pourrais presque dire le binoclar lol

Enfin bon, c'est juste quelques conseils, et ça aide mieux à lire. Parce que bon, le français, on dit que c'est une très jolie langue, mais que les répétitions la rendent trop lourde...

A part ça, c'est bien, continue comme ça. Corrige les défauts et ça sera parfait Smile

_________________


For you, I lived with my lips sealed. For you, I lived swallowing all my tears. But in my heart, still burning is the lamp of love for you, for you... (Tere Liye - Veer Zaara)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$andoz
Lionel Luthor
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Dim 18 Juin - 23:16

Oui, exact ! J'ai remarqué ce petit détail, mais je ne l'ai pas changé sur les anciens partiels, tu verras que sur les suivants, il y a de moins en moins ce problème. Merci pour ce commentraire constructif ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinny
Traductrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 740
Age : 32
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Dim 25 Juin - 20:27

Et la suite? A pas suite? Veux une suite! Sad

_________________


For you, I lived with my lips sealed. For you, I lived swallowing all my tears. But in my heart, still burning is the lamp of love for you, for you... (Tere Liye - Veer Zaara)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$andoz
Lionel Luthor
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Jeu 29 Juin - 16:39

Vu que y'a que toi qui suit Rolling Eyes, je te propose d'aller sur les forum taplanète section smallville fanfic. Ma fic à le même nom et j'ai le même pseudo ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbe
Martha Kent
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Mar 8 Aoû - 18:11

slt jsui nouvelle et jvien de lire ta fic, jla trouve super et jsui parti sur le lien ta planète smallville forum ms il me met un truc bizarre genre la page est expirée, tu px m'aider ?????
a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbe
Martha Kent
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   Mer 9 Aoû - 17:20

jvien de voir que le site avez réouvert et j'ai pu lire un bout de ta fic, elle est super vraiment
a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lois&Clark's Confidential Life ... [ Be Clois !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOIS ET CLARK LES NOUVELLES AVENTURES DE SUPERMAN
» [série TV] Loïs & Clark - Les nouvelles aventures de Superman
» [USA] Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman
» Des déclarations pas comme les autres... (Smallville)
» Smallville, capitale mondiale des météorites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Smallville :: LYCEE DE SMALLVILLE :: Le mur des bizarreries :: Fanfictions-
Sauter vers: